Philosophie design naval & industriel

Le design, une affaire de proportions...

Différents secteurs de conception, liés par un même état d'esprit.

page_garde_et_calques_03 [1600x1200]

L’architecte naval a pour objectif de concevoir un « batiment flottant », fruit du meilleur compromis pour répondre au cahier des charges spécifique de chaque client.

Une réponse personnalisée
Conscient que l’environnement marin est à la fois un milieu exigeant et un espace de liberté qui peut être ludique et objet de rêveries, nous sommes particulièrement à l’écoute des désirs de nos clients, qu’ils soient professionnels ou plaisanciers.
Nous interprétons leurs exigences avec le filtre de nos connaissances techniques et nous apportons notre touche, imaginative et visionnaire, pour concevoir un navire performant et élégant.

Rigueur technique et innovation
La multitude des connaissances que requiert la conception d’un navire impose un travail de chef d’orchestre. Jean et Frasca design, binôme complémentaire réunissant un architecte naval et un designer industriel possède les connaissances pour comprendre et discuter avec les spécialistes dans chaque domaine (structure, hydrodynamique, propulsion etc.).
Ces échanges ou partenariats, notre expérience et notre savoir-faire nous permettent dans un cadre défini d’imaginer des solutions innovantes pour donner naissance à un bateau unique : le vôtre.

page_garde_et_calques_05 [1600x1200]

Le mot « design » recouvre des réalités extrêmement diverses, généralement centrées sur l’art ou l’expression d’auteur. Pour Philippe FRASCA, le design est avant tout lié à l’industrie, et constitue pour l’entreprise, confrontée à des environnements toujours plus concurrentiels, un moteur fondamental de l’innovation, du développement, et de la mise en valeur d’une marque.

Lié par nature à l’ingénieur, le designer industriel a pour objectif de synthétiser un ensemble de contraintes, dont il doit tirer le compromis idéal. Il s’agit de naviguer entre stratégie, financement, capacité de production, conception, ergonomie, culture et communication.

L’esthétique, dont on fait à tort le centre du design, n’est en réalité que la résultante intelligente et harmonieuse de cette synthèse, de cette cuisine forcément locale, puisque chaque produit, et chaque entreprise est un cas particulier.

La compétitivité se mesure bien sûr à la pertinence et à la fiabilité des produits. Mais face à des concurrents dynamiques, le design industriel apportera à la marque une identité forte, qui installera sur le long terme crédibilité et reconnaissance, éléments essentiels pour capter et fidéliser une clientèle devenue très versatile.

La bannière JEAN et FRASCA design recouvre trois activités (design naval, industriel et graphique) reliées par un fil conducteur, qu’exprimait déjà clairement en son temps Gustave EIFFEL :
« Parce que nous sommes des ingénieurs, croit-on donc que la beauté ne nous préoccupe pas dans nos constructions, et qu’en même temps que nous faisons solide et durable, nous ne nous efforçons pas de faire élégant ? Est-ce que les véritables conditions de la force ne sont pas toujours conformes aux conditions secrètes de l’harmonie ? Le premier principe de l’esthétique architecturale est que les lignes essentielles d’un monument soient déterminées par la parfaite appropriation à sa destination ».